Sécurité du SIH

Publié le 03/01/2017

Dans un contexte de numérisation généralisée des données de Santé, les pouvoirs publics souhaitent que soient apportées aux patients des garanties en matière de confidentialité et de sécurité d'accès à leurs données personnelles.

La Politique Générale de Sécurité des Systèmes d'Information de Santé (PGSSI-S) de l'ASIP Santé, doit inspirer à tous les établissements de Santé les mesures à prendre dans ce domaine, et à les formaliser dans un document de référence.

Par ailleurs, le développement des systèmes d'information dans les établissements de Santé, et en particulier l'informatisation du dossier patient, impose une permanence de service ainsi que des procédures de fonctionnement en cas de panne informatique (PCA-PRA), explicitées dans le cadre du Programme Hôpital Numérique et de la certification V2014.

A cela s'ajoute la recrudescence du piratage des SI des établissements de santé, au travers notamment de rançongiciels (ransomware), la France faisant à présent partie du Top 10 des pays les plus touchés !

L’attention qui doit être portée à la sécurisation se renforce donc et conduit les établissements à se doter des outils et des organisations nécessaires pour faire face à ces menaces.

Consciente de la difficulté de traiter de ces sujets, AntéSys vous aide à formaliser et à mettre en œuvre votre politique de sécurité du Système d’Information.